Classe de plusieurs niveaux, groupe hétérogène… ONE vous permet d’adapter plus facilement les supports de travail ou les consignes en fonction du niveau des enfants, et de créer plus rapidement des parcours individualisés. Découvrez quelques idées pour amener l’ensemble de vos élèves à progresser selon leur capacité !

La différenciation pédagogique permet d’apporter une réponse à l’hétérogénéité du niveau des élèves au sein d’une classe. Que ce soit en classe ou hors-temps scolaire, ONE contribue et facilite la différenciation.

1. Créer des parcours d’apprentissages spécifiques

ONE permet de proposer des consignes adaptées, des ressources différenciées et des mises en pages inclusives. Les enseignants peuvent créer des groupes de besoins parmi leurs élèves et enregistrer ces listes en favoris de partage pour gagner du temps (via la fenêtre de partage ou l’application Annuaire). Il est ensuite possible, par exemple, de créer un Cahier de textes par groupe de besoins.

ONE favoris

Chaque cahier sera étayé selon le niveau de ces groupes d’élèves, avec des consignes et un degré de guidage adapté. Ainsi, tous les élèves ne feront pas la même chose au même moment. Certains consolideront des objectifs non maîtrisés, quand d’autres pourront poursuivre une tâche en cours. L’enseignant peut également créer des pages d’aide, dans l’application Wiki ou Cahier Multimédia, pour adapter le travail à faire au niveau de compréhension de chacun. Il lui est aussi possible de communiquer, de manière individuelle avec les élèves en difficulté, via la Messagerie. Des usages particulièrement pratiques pour s’assurer de la réussite des activités à faire à la maison.

ONE cahier de textes

2. Varier les supports d’enseignement

Pour rendre accessibles à tous les savoirs visés, les enseignants peuvent multiplier les formats mis à la disposition des élèves. Par exemple, la Carte mentale, qui aide à la conceptualisation, ou l’intégration de contenus multimédias, comme l’ajout de vidéo dans les contenus, peuvent être de bonnes façons de toucher différemment les élèves.

ONE carte mentale

Autre exemple éprouvé sur ONE : la dictée rythmée par l’élève. Grâce au dictaphone, l’enseignant peut enregistrer sa dictée. À la maison, l’élève peut l’écouter en autonomie et à son propre rythme. Il peut s’imprégner ainsi des notions, du vocabulaire, de la diction et du contexte de la dictée, avant écriture de celle-ci durant la classe. Le dictaphone peut aussi être utilisé comme une option différente pour attester de la progression de l’élève. Après l’étude de notion, l’enseignant peut autoriser un compte-rendu écrit ou un exposé oral en considérant les forces de chaque élève par exemple.

ONE dictaphone

3. Assurer un suivi des progrès

Enfin, pour formuler avec l’élève des objectifs précis et à court terme, lui apporter des feedback réguliers et suivre les progrès, l’enseignant peut créer un Cahier multimédia ou une Frise chronologique individuelle. Tout au long de l’année, il pourra reporter et visualiser les progrès de chacun, en intégrant facilement des liens vers les autres applications disposant du contenu travaillé. Les applications permettent également d’anticiper les prochaines étapes de l’apprentissage de l’élève, voire d’intégrer des éléments d’auto-évaluation.

ONE cahier de réussite

ONE frise