Face à la multiplication des « fake news », notamment sur les réseaux sociaux, les Enseignants Référents et les Formateurs aux Usages du Numérique de Meurthe-et-Moselle ont eu l’idée de lancer l’initiative « Prouve-le ! ». Le projet d’éducation à l’image a pour objectif de donner des clés de compréhension et développer l’esprit critique des élèves.

« Vrai-faux ? Prouve-le ! ». Voici la consigne de l’initiative lancée en 2018 par les ERUN et FUN des circonscriptions de Meurthe-et-Moselle. Toutes les trois semaines, les animateurs partagent à une centaine de classes participantes, une image, accompagnée d’une affirmation, et invitent les élèves à donner des arguments en faveur ou non de la véracité de l’information présentée. « L’idée, c’est qu’ils ne se contentent pas de dire “c’est faux”, mais qu’ils en apportent la preuve, en allant chercher et en donnant des sources fiables », précise Frédéric Adamczak, Formateur aux Usages du Numérique de la circonscription de Jarny.

prouve le 1 prouve le 1 réponses

« Prouve-le ! » se décline pour le cycle 2 et pour le cycle 3. Les enseignants peuvent choisir de participer via l’outil Edutwit, une alternative française à Twitter spécialement dédiée aux écoles primaires, ou via le réseau social éducatif ONE. « Pour ce projet, ONE est super, car on peut utiliser le Blog, le partager aux classes participantes et utiliser les commentaires pour échanger les réponses. C’est vraiment un bon outil et on souhaitait s’en servir au-delà de la communication école – famille », ajoute l’animateur.

prouve le 3 prouve le 3 réponses

Des réseaux sociaux scolaires pour s’initier au « fact checking »

 

« Les élèves, en dehors de l’école, sont de plus en plus équipés et connectés. Ils commencent également à fréquenter les réseaux sociaux et sont confrontés à de nombreuses images qu’ils ne savent pas forcément interpréter », peut-on lire sur le site du projet. Un nouveau défi pour l’institution scolaire qui doit doter les enfants des clés pour les comprendre. « Les enseignants nous disent que le projet est très pratique parce qu’il est “prêt à l’emploi” et qu’il aborde vraiment les problématiques actuelles », rapporte Frédéric Adamczak. « Et que ce soit sur ONE ou sur EduTwit, on utilise justement un réseau social pour former plus largement à l’usage des réseaux sociaux ! ».

Se questionner, vérifier, chercher des sources fiables, exercer un esprit critique, argumenter, justifier ses choix, soumettre à l’analyse d’autres classes… « Prouve-le » permet aux élèves de développer de nombreuses aptitudes, qui, en prime, s’intègrent parfaitement aux compétences du socle commun. Les animateurs du projet les ont même listées sur cette page. Il n’y a plus qu’à !

infotgraphie prouve le

 

Vous êtes ERUN et êtes intéressé par le projet ? Vous pouvez reproduire le Blog et le partager en gestion aux autres ERUN de votre territoire. Chacun pourra ensuite le partager aux écoles de sa circonscription. Bon à savoir, le projet est déjà lancé dans certaines circonscriptions des Hauts-de-France.