Vous pensez que “Vertx3” est un médicament générique indiqué dans le traitement d’un état grippal ? Pas vraiment… Pour comprendre les dernières évolutions techniques de votre réseau social éducatif, c’est par ici !

À première vue, vous vous dîtes de cette version, récemment déployée sur ONE, “rien de nouveau sous le soleil”. Et pourtant ! Si les wagons du train n’ont pas changé, les rails ont été refaits à neuf. Le serveur applicatif Vertx2 a passé l’arme à gauche. En cas de faille de sécurité, il aurait donc été impossible d’appliquer le « patch » nécessaire. Qu’à cela ne tienne, notre équipe a tout prévu et a travaillé d’arrache-pied pour procéder à la montée de version de ce serveur applicatif. Vertx3, c’est un peu la colonne vertébrale de la solution. Elle permet notamment aux applications de communiquer entre elles, de traiter et d’acheminer toutes les requêtes « http ».

Et puisqu’on y est, pourquoi ne pas évoquer une autre évolution technique  qui fait son chemin sur ONE ? Le portage en Typescript de toutes les applications ! Depuis deux ans, l’équipe technique s’emploie, en effet, à basculer petit à petit les applications du langage Javascript au langage Typescript, capable entre autres de mieux résoudre les problèmes de cache. Les dernières évolutions se font d’ailleurs toutes en Typescript. Il convient donc de porter toutes les applications dans ce langage pour qu’elles puissent, elles aussi, bénéficier de nouvelles fonctionnalités, comme le nouvel outil d’édition des images par exemple (qui rappelons-le nous permet à présent de recadrer, pivoter ou encore flouter une image).

Du nouveau pour la console d’administration

En phase d’expérimentation depuis janvier 2018 dans une dizaine d’établissements, la console d’administration “nouvelle formule” a de quoi séduire. Pour faciliter la distribution des codes d’activation des comptes, une fonction permet dorénavant de procéder à un publipostage individuel directement depuis la fiche utilisateur.

Pour gagner du temps, le tableau de bord de votre établissement s’affiche directement, vous permettant de sauter l’étape de sélection pour pouvoir y accéder (excepté lorsqu’on travaille pour plusieurs établissements). Ensuite, lors de la consultation des effectifs de l’établissement, vous avez la possibilité d’actionner un filtre vous permettant de constater en un coup d’œil l’existence, ou non, de doublons dans les profils utilisateurs. Au sujet des filtres, il est aussi désormais possible de filtrer les ADML et les utilisateurs en doublon. Une indication a également été ajoutée pour permettre de constater du nombre d’utilisateurs concernés à chaque sélection de filtres. Dans l’ensemble, la performance sur la liste des utilisateurs a été optimisée. Des évolutions qui vont sans doute faire des heureux !