Afin d’appréhender les usages que les enfants du primaire ont de l’ENT ONE, nous nous sommes interrogés sur les perceptions de ce public et en particulier des élèves de CP et CE1.

Nous avons interrogé des élèves de trois classes de l’école F. Joliot-Curie à Palaiseau sur ce que c’est un ENT (deux classes de CP et une classe de CE1). Pour faciliter l’expression des opinions et représentations, la consigne donnée aux enfants était la suivante : « Dessinez-moi ce que représente l’ENT ONE. A quoi pensez-vous quand vous entendez le mot « ONE » ? ».

Les productions réalisées par les enfants se concentrent autour de deux principaux axes :

  • représentation des interfaces et du contenu de ONE (boutons d’action, photos de profil, noms de camarades de classe, photos enregistrées dans les blogs, messages et commentaires),
  • portrait des différents utilisateurs de l’ENT (les enfants eux-mêmes, les parents, les enseignants, les autres enfants de la classe).

Les enfants illustrent également dans leurs dessins le lieu d’utilisation de ONE : certains dessins présentent explicitement des usages à la maison avec la famille, alors que d’autres reproduisent les usages en classe sur le tableau. Enfin, des enfants ont essayé de représenter l’espace virtuel que constitue l’ENT sous forme de communication entre plusieurs ordinateurs.

Nous présentons ci-dessous plusieurs de ces dessins.

Cet enfant de CE1 a dessiné des éléments de l’interface de ONE : la liste des enfants de sa classe, les photos de blogs publiées par la maîtresse (photos de l’activité d’acrosport réalisée récemment par la classe), l’humeur (sous la forme de la tête de panda), les calendriers avec les anniversaires de la classe.

Dessin1
Dessin2

L’objet de ce dessin  est orienté vers les utilisateurs et les activités possibles dans ONE : envoyer des messages, regarder des images, publier des commentaires.

Ce dessin représente les usages de l’ENT à la maison. Dans l’image nous voyons la disposition des pièces dans la maison : le salon, le bureau du père de l’enfant et la chambre de la grande sœur qui sont chacun devant un ordinateur.

Dessin3
Dessin4

Ce dessin illustre les usages en classe. L’enfant a représenté la maîtresse et le tableau qui est utilisé pour projeter le contenu de l’ENT. Il a également dessiné la page de connexion à l’ENT avec les boutons « mot de passe » et « connexion » et la barre de menu présente en haut des interfaces.

Ici, le dessin figure la communication virtuelle, l’envoi d’un message étant représenté comme un oiseau en vol. L’enfant représente l’envoi des messages entre les élèves : dans le quart droit en bas de la feuille, il a indiqué le contenu d’un premier message « Je t’invite à mon anniversaire » et la réponse « Cool ».

Dessin5
Dessin6

Cet élève a complété son dessin (qui représente les images enregistrées dans le blog) avec du texte : « Ça sert à regarder des photos de sport et à mettre des commentaires. »

Cet enfant a dessiné des éléments de ONE et explicite dans son dessin chacun des boutons dessinés et ce qu’il apprécie : la publication de photos, l’envoi de messages (et la notification quand on reçoit un nouveau message), le classement des photos dans le blog.

Dessin7

Les thématiques qui reviennent les plus souvent dans les 3 classes étudiées sont celles du sport : les enfants dessinent les photos que les enseignants ont prises en cours de sport et ont publiées sur l’ENT. Cela correspond aussi à l’actualité de la classe au moment où les élèves ont réalisé leurs dessins Lorsqu’on demande aux enfants l’utilité de l’ENT, « L’ENT sert à mettre des photos » est la réponse la plus répandue.

Après une première analyse, nous avons pu remarquer que les enfants qui ont accès à un ordinateur et une connexion Internet à la maison ont tendance à donner plus de détails sur les usages et produire des dessins plus riches.

 

Ces représentations de ONE, riches et ancrées dans le réel,  témoignent d’un effort de la part des enfants pour s’approprier des fonctionnements abstraits comme l’Internet, la mise en relation entre individus ou le fonctionnement d’une messagerie. Ces activités d’expression par le dessin seront reconduites l’année prochaine pour étudier les évolutions de perceptions des enfants avec le développement de nouveaux usages.