En 2015, Open Digital Education, éditeur de ONE, démarrait une collaboration avec Elena Codreanu, doctorante en psychologie. L’objectif : évaluer les facteurs intervenant dans l’acceptation de l’Espace Numérique de Travail ONE dans le contexte des écoles primaires en France.

Après quatre années de recherche, Elena Codreanu a soutenu avec succès, à Lyon, sa thèse de doctorat en juin dernier, intitulée « Les Espaces Numériques de Travail dans l’enseignement primaire –le rôle de la conception et des facteurs situationnels dans l’adoption technologique ».

Ses conclusions ont pour but de mieux appréhender les actions favorables à mener pour favoriser les usages sur ONE. Il s’agit aussi plus largement de la première étude bibliographique mondiale sur les ENT pour les jeunes enfants.

Les résultats de l’étude font apparaître que l’accompagnement des utilisateurs a une influence très favorable sur les usages, que l’intensité des usages augmente avec le cycle de l’élève et que la plupart des parents se connectent avec leur enfant.

L’analyse, issue de l’étude de plus de 1 000 publications sur le réseau éducatif, a également permis de mettre en évidence l’évolution des usages du cycle 1 au cycle 3. Ainsi :

  • Les usages progressent avec le cycle pour passer d’une production informationnelle enseignante à une production pédagogique des élèves.
  • Les usages individuels deviennent davantage des usages collectifs.
  • Les contextes d’utilisation passent de l’intérieur de l’école à l’extérieur.
  • La production est progressivement transférée de l’enseignant à l’élève.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à feuilleter la synthèse ci-dessous et consulter les liens en compléments de lecture.

Capture thèse